Croisière : en savoir plus sur la CLIA

Sur le blog, je reprends régulièrement les communications de la CLIA mais je ne vous ai jamais présenté cette association pourtant incontournable dans le monde de la croisière. Et pour cause, c’est grâce à elle, que je peux vous présenter chaque année les chiffres de la croisière en Europe et dans le monde. Le croisiériste ne la connaît pas forcément car c’est une association professionnelle mais vous allez voir qu’indirectement elle s’assure que nos croisières se passent sous les meilleurs auspices.

Que signifie CLIA ?

On dit/lit souvent « la CLIA » mais cet acronyme signifie plus concrètement : Cruise Lines International Association.

Qu’est-ce que la CLIA ?

Logo Clia FranceC’est la plus grande association professionnelle des industriels de la croisière. Avec ses 15 bureaux dans le monde, la CLIA est présente en : Amérique du Nord, Amérique du Sud, Europe, Asie, Australasie. En tant que principale autorité de la communauté mondiale de la croisière, elle exprime la voix unifiée de toute l’industrie de la croisière.

Quelle est la mission de la CLIA dans l’industrie de la croisière ?

Nous sommes plus de 23 millions de croisiéristes à choisir ce type de voyages pour nos vacances. La mission de la CLIA c’est de soutenir les politiques et les pratiques qui vont favoriser la croisière. Pour cela, elle va s’assurer que les voyages s’opèrent dans un environnement sûr et sain tant au niveau de la sécurité que du respect de l’environnement.

« La mission de CLIA est d’être une organisation mondiale unifiée qui soutient ses membres dans la défense, l’éducation et la promotion des intérêts communs de la communauté de la croisière » – Source CLIA France

Bien sûr, elle participe à la promotion de la croisière. A titre d’exemple, la CLIA organise l’opération « J’aime la croisière » qui nous permet d’avoir les meilleures offres croisière du moment. Une opération qui se déroule au printemps et à l’automne chaque année.

CLIA - J'aime la croisiere - Celebrity Constellation - Adventure of the Seas

CLIA accompagne les compagnies dans leur participation à des salons grands publics et également ceux destinés aux agents de voyages. Elle forme également ces derniers qui ne sont pas tous spécialisés dans la croisière. Les agents qui participent aux programmes de la CLIA peuvent obtenir la certification Expert Croisières, un gage de sérieux et de bonne connaissance de la croisière.

Regal Princess - CLIA - Learning Academy

Chaque année, la CLIA présente des études sur l’industrie de la croisière. Ces dernières permettent aux compagnies et agents de mieux connaître les croisiéristes, leurs attentes et qui présentent les grandes tendances de ce marché en pleine croissance.

Qui sont les membres de la CLIA ?

Sympa cette assoc’ me direz-vous ? Comment puis-je peux adhérer… j’ai déjà plus de 45 croisières au compteur, je suis forcément intéressé 😉 La CLIA ce n’est pas un programme de fidélisation pour croisiéristes. Comme je le disais plus haut c’est une association de professionnels et pas de passionnés ou de croisiéristes.

Les membres de CLIA sont des compagnies de croisières maritimes et fluviales mais on trouve également des constructeurs de navires, des ports, des CCI, des offices du tourisme, des agents et opérateurs de voyages…

En 2017, CLIA France est présidée par Erminio Eschena, Directeur des Affaires Institutionnelles et des Relations Industrielles du groupe MSC et par Cédric Rivoire-Perrochat, directeur général. Erminio Eschena succède à George Azouze, président de Costa Croisières France.

Cinq questions à Cédric Rivoire-Perrochat

Cédric Rivoire-Perrochat, Directeur Général de CLIA France ©Clia France

Directeur général de CLIA France  et également passionné et croisiériste lui-même, Cédric a chaleureusement accepté de répondre à quelques-unes de mes questions sur l’avenir de la croisière, le développement des compagnies mais aussi sur ses préférences en tant que croisiériste ou encore son point de vue sur le partage d’expérience sur les réseaux sociaux.

Comment vois-tu l’avenir de la croisière en France dans les 5 prochaines années ?

« La France dispose d’un potentiel de croissance exceptionnel. Nous avons assisté ces dernières années à une véritable dynamisation du marché grâce notamment à l’arrivée de nouveaux navires et de nouvelles compagnies. On aurait pu craindre que la crise économique traversée à partir de 2008 aurait eu un impact négatif, mais c’est le contraire qui est arrivé. Le marché a doublé sur la période et à montrer une véritable résilience aux facteurs extérieurs. Cette croissance devrait se poursuivre dans les années à venir, et le cap du million de passagers devrait être franchi à l’horizon 2020. L’industrie de la croisière est donc très confiante pour les années à venir. »

Les compagnies construisent de plus en plus de paquebots, qu’est-ce que cela va apporter aux croisiéristes ?

« Le choix, ou devrais-je préciser une multitude de choix. Jamais auparavant les carnets de commandes des chantiers n’avaient été aussi bien garnis. On pense souvent qu’il n’y a que des géants des mers en construction, et pourtant, tous les types de croisières sont concernés : depuis le petit paquebot expédition, à l’unité de luxe ou le grand club flottant, les navires qui seront lancés dans les prochaines années sont à l’image de la croisière, ancrés dans la diversité. Les croisiéristes d’aujourd’hui et de demain auront toujours plus de choix en matière d’activités à bord, de restauration, d’animations et ne l’oublions pas, de destinations car c’est le but même de vacances en croisière : découvrir des escales et des pays. Les compagnies de croisières ne cessent d’innover et de surprendre, brisant les images souvent ringardes que l’on avait des vacances en croisière. Ne doutons pas que les futurs navires, petits ou grands, sauront attirer les regards et les passagers de tous horizons. »

Nassau - Western esplanade beach

Nassau – Bahamas

En tant que croisiériste, tu es plutôt gros paquebots ou petits navires ?

« Je n’ai pas de préférence établie. J’aime les grands paquebots pour leur profusion d’activités, de spectacles et d’offres gastronomiques, idéal pour des vacances en famille ou en bande de copains car toutes les générations trouveront à bord ce qui leur plait. Mais j’aime aussi les navires plus intimes pour des croisières où le temps à moins d’emprise, où la vie semble plus apaisée et permettent de réaliser d’autres escales. En fait tout dépend de l’accent que l’on veut mettre sur ses vacances : romantique, dynamique, découvertes… La diversité de la croisière est telle que j’ai encore beaucoup de compagnies à tester 🙂 »

Les croisiéristes sont hyper connectés. Quel est le point de vue de la CLIA sur le partage d’expérience croisière sur les réseaux sociaux ?

« Internet, les réseaux sociaux, etc. … : nous vivons dans un monde de l’instant, où tout doit être partagé rapidement, quel que soit l’endroit où l’on se trouve (même au milieu de l’océan). Et ceci est d’autant plus vrai aujourd’hui avec l’apparition de nouvelles applications qui diffusent en live. L’importance des réseaux sociaux est donc primordiale aujourd’hui et on le voit dans la manière dont les clients communiquent autour de leurs vacances (en croisière ou non). Récit de voyages, tests service ou destinations, le client est bien souvent devenu le premier indice de satisfaction des opérateurs de tourisme. Tout le monde, dont CLIA, s’adresse au client final soit par blog, soit par les réseaux sociaux, afin de faire passer les messages importants mais aussi les idées d’évasion et de découvertes. »

Réseaux sociaux croisière - Celestyal - Holland America Line

Pour toi, que peut apporter un réseau comme Escale Croisière ?

« Vous avez la chance de pouvoir découvrir de nombreux navires et de nombreuses destinations. Vos récits, votre approche de la découverte à bord ou à terre, vous offre une porte ouverte sur le partage de votre passion et de votre analyse d’un mode de vacances finalement encore méconnu, même si l’on parle de plus en plus de la croisière maritime et fluviale. En tant que passionnés, vous pouvez toucher directement les croisiéristes acquis, les primo croisiéristes ou encore ceux qui le deviendront. Donc pouvoir leur offrir de nombreuses informations, détails et répondre à leurs questions tel que vous le faites, est une richesse pour toute personne à la recherche de vacances en mer ou sur les fleuves. »

Article publié par Corinne Ancion
Publicités

Une réflexion sur “Croisière : en savoir plus sur la CLIA

  1. Pingback: La CLIA présente les perspectives 2017 de l’industrie de la croisière | Blog Escale croisière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s