Transatlantique Cunard : des traditions méconnues à découvrir

7 traditions pour 7 jours de traversée

Une transatlantique Cunard est une traversée unique. Les 6 à 7 jours passés en mer permettent de découvrir des traditions qui se perpétuent au fil du temps.

Embarquer en se faisant accueillir par les grooms en uniforme traditionnel

Dès la salle d’embarquement vous commencerez à repérer les membres d’équipages chargés de votre accueil à bord. Leur uniforme rouge donne le ton de croisières empreintes de raffinement où le poids des traditions est encore bien présent.

Fêter le départ au Champagne sur les ponts

Un départ de Transatlantique sur un paquebot de la Cunard reste mythique. Quand l’heure de larguer les amarres arrive, l’équipage s’active : service du champagne sur les ponts et distribution de drapeaux anglais aux passagers. Le paquebot quitte le port et on trinque en agitant son drapeau lorsque la sirène retentit.

Danser avec les Gentlemen dance hosts lors des soirées de gala

Faciles à reconnaître, les Gentlemen dance hosts portent un smoking blanc agrémenté d’un badge de la compagnie. Ces messieurs sont ici pour faire en sorte que les femmes seules puissent disposer d’un cavalier pour danser le moment venu.

Chris nous en dit plus sur les Gentlemen dance hosts

Queen Mary 2 - Gentleman Dance Host

Chris Gentleman Dance Host

Bonjour Chris, peux-tu m’en dire plus sur ta mission de Gentleman dance host.

Chris : Ce service fait partie des traditions qui se pratiquent sur les navires de la Cunard. Nous sommes là pour que les passagères qui voyagent seules passent de bons moments à bord. Nous les invitons à danser pour qu’elles puissent, comme tout le monde, profiter de la soirée. Bien entendu, ce service est gratuit.

N’y a-t-il pas un jeu de séduction entre les Gentlemen dance hosts et les passagères ?

Chris : Il n’y a pas d’ambiguïté. Nous ne sommes là que pour les faire danser et nous n’avons pas le droit de faire danser deux fois de suite la même femme. Ainsi, elles ont toutes la possibilité de danser avec chacun d’entre-nous et nous ne privilégions personne en particulier.

Est-ce que Gentleman Dance Host est un métier ou un plaisir ?

Chris : C’est avant tout le plaisir de voyager qui m’a attiré vers cette activité. Pour moi ce n’est pas un métier, car nous sommes bénévoles. Nous avons notre cabine avec les membres d’équipage, nous avons des horaires et des activités à respecter : les cours de danse la journée, les soirées dansantes… mais nous pouvons profiter des espaces publics en dehors de ces moments. Bref, il n’y a que des avantages. Et danser avec les passagères, c’est aussi très plaisant car nous rencontrons des personnes sympathiques qui apprécient de ne pas se retrouver complètement seules lorsqu’elles voyagent.

Traverser l’Atlantique avec son animal de compagnie

Le Queen Mary 2 est le seul paquebot à disposer d’un chenil. Dans le respect des traditions Cunard depuis des dizaines d’années, la compagnie permet ainsi le transport des animaux de compagnie uniquement lors des traversées transatlantiques. En 2016, le chenil pourra accueillir 22 passagers à quatre pattes. Un réverbère et une bouche à incendie feront également leur apparition dans l’aire de jeux des toutous. Le tarif est d’environ 700$ par animal pour une transatlantique.

Echange avec Oliver, responsable du chenil sur le Queen Mary 2

Bonjour Oliver, comment devient-on responsable du Chenil ?

Oliver : La compagnie Cunard m’a formé pour prendre en charge cette fonction. J’ai appris à connaître les différentes races de chiens et surtout les différents caractères. Cela m’aide beaucoup dans mon travail. Certains sont très câlins, d’autres indépendants mais souvent, ils sont assez gourmands. Quand il y a du vent dehors ou qu’il fait trop froid, je leur mets un petit manteau qui est offert par la compagnie.

Les chiens dont tu t’occupes font-ils l’exercice de sécurité avant le départ du bateau ?

Oliver : Oui, bien sûr. C’est très important. Tous les passagers qui viennent avec leurs animaux y participent. Ils ont rendez-vous au chenil avec leur gilet de sauvetage et moi je leur donne celui de leur chien qu’ils doivent savoir leur mettre. Quand on voyage en paquebot, il faut que tout le monde soit prêt à faire face à ce type de situation.

Est-ce que tu as déjà eu à t’occuper d’autres animaux à bord ?

Oliver : Se sont principalement des chiens, mais il y a parfois des chats. Mais ils n’ont pas le droit d’aller se promener sur le pont, ce serait trop dangereux car ils grimpent partout. Les chiens, peuvent jouer à la balle avec moi ou avec leur maître.

Ont-ils des repas spéciaux ?

Olivier : Je leur donne une nourriture variée. Avant de me confier leurs animaux, les maîtres me disent à quelle heure ils souhaitent que je les nourrissent et si je dois leur faire suivre un régime spécifique. Certains ne mangent que de la nourriture sans gluten par exemple, d’autres ont doit à des petites friandises comme du fromage ou des biscuits.

Pendant la Transatlantique, les maîtres peuvent-ils voir leur chien ?

Oliver : Des permanences sont ouvertes dans la journée pour que les propriétaires puissent leur rendre visite. Les maîtres ne manquent aucun rendez-vous avec leurs animaux pendant les horaires d’ouverture du chenil et le dernier horaire est celui du petit bisou du soir avant d’aller se coucher.

Assister à la cérémonie de la cloche à 12h

Tous les jours à midi un officier vient sonner la cloche située dans le Grand Lobby.

Ce cérémonial qui marque les changements de quarts, est suivi par l’annonce des informations sur la navigation faite par le Commandant.

Participer au Tea time

Le rituel du « tea time » anglais reste immuable et est servi de manière impeccable par des serveurs en gants blancs. L’afternoon tea a lieu tous les jours à 15h30 dans la Queens Room (la salle de bal). L’entrée des serveurs est saluée par les passagers qui ne manquent de rien pendant cette pause gourmande : scones, sandwiches, petits fours…

Soirée de gala et smoking de rigueur

Par respect des traditions, le port de tenues de soirée est de rigueur les soirs de gala. Smoking et belles robes pour ces dames contribue à l’ambiance particulière qui règne à bord.

Publié par Corinne Ancion
Publicités

Une réflexion sur “Transatlantique Cunard : des traditions méconnues à découvrir

  1. Pingback: Le paquebot Queen Mary 2 à Saint-Nazaire: The Bridge, une transatlantique historique | Blog Escale croisière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s