Escale à George Town – Grand Cayman

Grand Cayman - George Town

L’escale à George Town – Grand Cayman est un classique des croisières dans les Caraïbes. A ce jour, il n’y a pas encore de quai destiné aux paquebots de croisière. Pour autant, il n’est pas rare de voir cinq, six paquebots au mouillage au large de la ville.

Grand Cayman - George Town

Le débarquement s’opère en chaloupes ou vedettes à passagers ce qui n’empêche pas la ville d’avoir un « village de croisière » pour la débarque des croisiéristes et la vente de souvenirs. Même si les paquebots sont nombreux en escale, il n’y a pas tant d’attente que ça pour descendre à terre. En effet, sur place des bateaux d’une capacité de 50 à 300 passagers permettent de faire la navette avec les paquebots.

Village Croisière de George Town

Ce que j’appelle un « village croisière » c’est un espace fermé, exclusivement réservé aux passagers des paquebots (on y accède uniquement en présentant sa carte d’embarquement). On y trouve : un office du tourisme, des boutiques, marchands ambulants, bars, restaurants et tours opérateurs locaux qui proposent des excursions.

Grand Cayman

Grand Cayman Island est la plus grande des trois îles Caïmans : Grand Cayman – Little Cayman – Cayman Brac. A l’origine, Christophe Colomb avait baptisé les îles : « Las Tortugas » du fait des plages où il trouva de nombreuses tortues. Pendant près de 200 ans, ces îles qui sont en fait le sommet de montagnes sous-marines, étaient un repère de pirates. De nombreux naufrages firent d’ailleurs les heures de gloires de ses derniers. La Grande Bretagne a colonisé l’île en 1658. Aujourd’hui encore, elle fait partie des Antilles britanniques. Attention en traversant les rues, ici on roule à gauche.

Côté météo, il fait entre 25°C et 30°C toute l’année.

Quelques dates et chiffrés clés

  • 10 mai 1503 : Christophe Colomb découvre les îles Caïmans.
  • 1585 – 1586 : arrivée de Francis Drake dans les îles Caïmans.
  • Vers 1658 arrivée des premiers colons britanniques.
  • En 1802, les îles comptent 933 habitants, aujourd’hui, ils sont près de 55 000.
  • 10 décembre 1831 : premières élections démocratiques.

George Town

Grand Cayman - George TownLa ville de George Town n’est pas très étendue. On y trouve de petits bâtiments caractéristiques des Caraïbes et des maisons colorées. Sur le bord de mer, les boutiques, bars, restaurants et clubs de plongées font le bonheur des touristes.

George Town est la capitale des îles Caïmans, c’est la plus grande ville de l’archipel. Plusieurs centaines de banques s’y sont installées du fait de la fiscalité locale. Beaucoup de yachts de luxe sont immatriculés à George Town en raison des avantages fiscaux.

Grand Caymans - Tatoosh

Tatoosh : yacht de Paul Allen avec voilier intégré sur bâbord et hélicoptère.

Informations pratiques

  • Wifi :
    Vous trouverez du wifi gratuit dans de nombreux bars sur le front de mer. Dans le patio du restaurant Margaritaville, vous verrez de nombreux membres d’équipages et touristes se connecter face aux boutiques. C’est un signe qui ne trompe pas.
  • Bureau de poste :
    Le bureau de poste se trouve sur les arrières de la ville, 14 Edward Street. C’est à 2 minutes du restaurant Margaritaville qui est facile à repérer sur le front de mer (face au débarquement des chaloupes).Bureau de Poste George Town - Grand Cayman
  • Monnaie locale :
    Si la monnaie locale est le dollar des Caïmans, les touristes américains étant les plus nombreux, on peut payer partout en dollars US. Dans les administrations comme au bureau de poste, on vous rendra la monnaie en argent local mais dans les boutiques ou les transports (bus publics et taxis), ce sera en dollars américains.
  • Langue : Anglais.

Que faire à Grand Cayman ?

Une fois débarqué sur l’île, ce ne sont pas les sollicitations qui manquent pour découvrir tous les attraits de l’île. Dès le « village croisière », les opérateurs de tourisme locaux sont présents mais on les retrouve aussi dans les rues avoisinantes. C’est un panneau à la main que l’on vous aborde pour vous proposer différentes activités à des prix qui défient les tarifs proposés à bord des navires. 

Pour $20 par personne, vous pourrez monter dans un minibus collectif pour un tour de l’île. C’est en quelque sorte un apéritif pour voir tout ce que l’on peut faire sur l’île. Voici les différents arrêts :

  • la maison du Gouverneur (simple arrêt photo de 2 minutes),
  • la ville de Hell (10 minutes d’arrêt) : histoire de dire que vous avez fait un aller/retour en enfer,
  • la Tortuga Rum Factory (10 minutes d’arrêt) : l’usine de fabrication de rhum et de gâteaux à l’alcool local,
  • la ferme des tortues (25 minutes d’arrêt) : Sea Turtle Farm.
    Horaires d’ouverture : 8h30 – 16h30 – 7j/7 – Entrée : $18,
  • le lagon des dauphins : Dolphin Discovery Cove. Les expériences avec les dauphins sont nombreuses : nage, plongée, jeux… il faut compter un budget à partir de $120 par personne et il est nécessaire rester sur place pour en profiter.
  • la plage : 7 Miles Beach.

Promenade dans la ville & shopping
Le tour de ville se fait rapidement et de nombreuses boutiques se trouvent sur le front de mer. On trouve aussi bien des boutiques de luxe que des boutiques de souvenirs en tout genre.

Farniente à la plage de Seven Miles Beach
Seven Miles Beach est souvent considérée comme l’une des plus belles plages de toutes les Caraïbes. De nombreux hôtels et résidences de vacances bordent la plage depuis George Town. C’est une grande plage de sable blanc où l’on peut se baigner dans une eau turquoise. Si comme moi vous décidez d’y nager avec un masque, vous verrez que l’eau y est un peu laiteuse et les poissons sont rares. On peut louer des transats $5 la journée et de nombreuses activités sont possibles : jetski, aquapark pour les enfants (structures gonflables flottantes), flyboard…

Bon à savoir : la plage de Seven Miles Beach peut paraître proche de la ville. Si l’envie vous tente d’y aller à pied vous allez être vite surpris. Ce n’est finalement pas tout prêt, la marche se fait sous une forte chaleur et il sera difficile pour vous de vous situer car vous aller longer de grandes résidences et hôtels qui cachent la vue de la mer. Quand vous trouverez une allée pour rejoindre la plage, vous aurez peut-être la surprise de vous trouver sur une plage privée où vous ne pourrez pas vous installer. Si en allant un peu plus loin vous trouvez un carré de plage pour vous installer, une fois à l’eau vous aurez peut-être encore une autre surprise. A beaucoup d’endroits, il n’y a pas de fond et il est impossible de se baigner sans chaussures au risque de se couper les pieds sur des rochers ou des coraux. Il y a aussi quelques oursins.

Bon plan pour aller à Seven Miles Beach : Le plus simple pour se rendre à la plage c’est de prendre un minibus collectif public à $2.50/personne et de demander « Public beach » – compter 10 minutes de trajet.

Trucs et astuces pour prendre un bus public à George Town :

  • Les minibus comptent une dizaine de places.
  • Parfois, les publics bus n’ont ni logo ni couleur particulière. Mais vous repérerez facilement les touristes leur faire signe dans la rue.
  • Il n’y a pas d’arrêts bien définis, on fait signe à leur approche et ils s’arrêtent à la demande pour monter comme pour en descendre.
  • Le prix est fixe quel que soit la distance à parcourir.
  • Les bus partent du centre-ville de Grand Cayman et font des aller/retour le long de Seven Miles Beach.
  • Vu le nombre de touristes, vous verrez qu’il n’y a que des croisiéristes ou presque dans ces bus.

Grand Cayman - George Town - Public Bus

Vous aurez aussi la possibilité d’utiliser les services proposés par différents chauffeurs à la sortie du « village croisière », le tarif sera entre $5 et $7 par personne l’aller.

Plongée
Même en ville, on trouve des clubs de plongée. Ils proposent aussi bien des plongées en bouteille, des baptêmes que des sorties en snorkel (palmes, masque et tuba). Parfois, le spot de plongée se trouve juste au pied du club. En effet, les récifs coralliens sont situés au pied de la ville. A la sortie du « village croisière », on vous proposera du snorkel sur deux barrières de corail pour $40/personne.

L’île regorge d’épaves. Celle de l’USS Kittiwake est accessible à tous (snorkel comme plongée en bouteille). Cet ancien navire de sauvetage de sous-marins américain a été coulé à 19 mètres de profondeur au large de Seven Miles Beach pour constituer un récif artificiel en janvier 2011. Avec ses 76 mètres de long, l’USS Kittiwake a été mis en service le 10 juillet 1945. Réformé le 30 septembre 1994, il repose aujourd’hui sur un fond de sable et sa mâture affleure la surface.

Stingray City
C’est un banc de sable où les touristes ont la possibilité de jouer avec des raies.

Grand Cayman - George Town - Stingray City

Compter environ $49/personne avec la compagnie et $40/personne directement sur place à la sortie du bateau (transfert, boissons et matériel de plongée compris). Les habitants et pêcheurs ont pris l’habitude de nourrir les raies qui viennent désormais dans ce lagon pour s’y faire nourrir et caresser par les touristes. Il faut préciser que l’on a de l’eau jusqu’à la taille et qu’il n’est pas indispensable d’avoir un masque. Attention cependant à ne pas être déçu car parfois cette excursion est annulée. En effet, lorsqu’il y a trop de vent, les eaux se troublent et les sorties à Stingray City (littéralement la ville des raies) sont interdites par le gouvernement.

Observation des iguanes
C’est sans doute l’activité la moins cher de l’île. Il vous suffit de regarder près de la petite église qui se trouve juste à côté de Margaritaville. Avec un bon sens de l’observation vous en croiserez sûrement. Même chose lorsque vous traverserez des zones moins envahies par le bitume. Ils adorent se prélasser au soleil ou grimper dans les arbres.

Quelques autres sites et activités à faire à Grand Cayman :

  • Le jardin botanique Queen Elizabeth II (30 km du « village croisière »)
  • Plongée sur les différentes épaves de l’île ou sur les récifs coralliens
  • Le musée National des Iles Cayman
  • Mémorial pour la paix
  • Rum Point
  • Pedro St. James
  • Bodden Town, la première capitale des îles Cayman
  • Cayman Turtle Farm
  • Le sentier Mastic Trail , un sentier d’environ trois kilomètres dans la nature.

Excursions

Les excursions proposées par les compagnies de croisière peuvent permettre d’optimiser le temps si l’escale est courte. Cela peut aussi être rassurant si vous avez peur de ne pas vous faire comprendre ou si vous n’osez pas vous aventurer en terre inconnue. Les tarifs varient approximativement entre $40 et $200 si vous souhaitez faire un tour de l’île en hélicoptère. Voici quelques exemples d’excursions :

  • Tour de l’île et promenade en bateau à fond de verre.
  • Baignades avec les raies et les dauphins.
  • Aventure en jeep 4×4 et baignade à la plage.
  • Catamaran et baignade avec les raies.
  • Kayak, plongée et plage.
  • Tour en hélicoptère de l’île.

Où boire un verre / où manger

Margaritaville
C’est un choix personnel, mais j’ai une préférence pour le Margaritaville. C’est un grand restaurant avec piscine, toboggan, bars dans la piscine. On y mange des spécialités de burgers, fajitas et nachos sans oublier l’ambiance discothèque avec DJ.

Smuggler Rum bar
Un bar à rhum avec une ambiance et un style pirates et contrebandiers.

Un projet fou : le débarquement des croisiéristes en téléphérique

Le concept s’appelle Cayman’s Sky Bridge : un téléphérique qui remplacerait le débarquement en chaloupes et bateaux à passagers. L’objectif affiché de James Whittaker, PDG de GreenTech Group, est la protection des fonds coralliens qui seraient massivement détruits en cas de dragage pour la construction de quais plus importants. Le système pourrait transférer à terre près de 20 000 croisiéristes de 4 paquebots accostés simultanément sur 2 ponts flottants. Cette solution permettrait de voir arriver les plus gros paquebots du monde : classe Oasis et classe Quantum. Le projet reste à l’étude. Affaire à suivre…

Ce que j’en pense…

Logo Escale Croisière

Comme dans beaucoup d’îles des caraïbes, le principal attrait de Grand Cayman ce sont les plages bordées d’eau turquoise et la plongée. La petite ville est très agréable pour la promenade et le tour de la ville se fait rapidement. 

On trouve très facilement des opérateurs touristiques qui proposent leurs services à la sortie du bateau. Les prix défiant toute concurrence sont tentants mais lire les retours d’expérience des croisiéristes est important pour ne pas être déçu.

Il ne faut pas hésiter à poser des questions aux offices du tourisme que l’on trouve au « village croisière » (l’anglais est indispensable pour se faire comprendre). Lors de ma dernière escale, j’ai ainsi su rapidement que tous les opérateurs qui proposaient « Stingray City » pour la nage avec les raies ne pourraient pas honorer leur prestation car le gouvernement avait fermé le site pour des raisons météo (eau trop sablonneuse à cause du vent).

Il ne faut pas hésiter à prendre un minibus public collectif pour aller à Seven Miles Beach, ça ne coûte que $2.5 par personne. En revanche, envisager une plongée sur l’USS Kittiwake, même en snorkel par soi-même est moins évident. Comme il y a souvent beaucoup de paquebots en escale, cette excursion monopolise tous les prestataires locaux. Si vous y tenez, il faudra donc prendre l’excursion proposée par votre compagnie de croisière. Mais là encore, faites bien attention car il y a beaucoup d’épaves autour de l’île. Si le navire sur lequel vous voulez plonger à une importance pour vous, vérifiez bien au bureau des excursions de quelle épave il s’agit. Vous pouvez aussi louer un petit bateau à Seven Miles Beach pour $200 et on vous emmènera volontiers sur l’épave. Vu le prix, vous pouvez rentabiliser ce service en vous regroupant avec d’autres personnes selon la capacité du bateau (environ 8 personnes).

Publié par Corinne Ancion
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s