Escale à Flam en Norvège

Flam

L’arrivée à Flam

FlamPour une arrivée vers 9h le paquebot entre dans le golfe de Geita vers 3h du matin puis poursuit sa route dans le Sognefjord qui est le plus profond fjord de Norvège : 1 308 mètres. Le Sognefjord est également le plus long de Norvège et le second plus long du monde : 204 km (le record est tenu par le fjord de Scoresby Sund au Groenland).

Les montagnes environnantes abritent le plus grand glacier d’Europe sur la terre ferme : le glacier de Jostedalsbreen – 487 m2. Avant l’arrivée, les cascades sont nombreuses et le paysage magnifique dévoile ses petites maisons et églises de bois, ses éboulis de roches et ses sommets encore enneigés (selon la saison).

FlamAprès la traversée du Aurolandsfjord, le paquebot accoste au cœur du village de Flam. Lorsque le poste à quai est occupé, le navire se met au mouillage face à la ville et la débarque en chaloupe se fait juste devant la gare de chemin de fer.

Flam - Costa Classica

Costa Classica à quai

Flam - Costa Classica

Flam - Azores - Portuscale Cruises

Le paquebot Azores au mouillage

Flåm

Flam s’écrit Flåm en Norvégien (à prononcer Flôm) et signifie « petit pré entouré de montagnes escarpées ». La vallée de Flåm a été formée par la glace épaisse qui l’a recouverte pendant plusieurs ères glaciaires et des millions d’années. Avec la fonte et l’érosion de la glace, la croûte terrestre s’est creusée, formant les vallées profondes que l’on traverse en paquebot. Ce village pittoresque – environ 450 habitants – est situé au creux du Aurlandsfjord, un des bras du majestueux Sognefjord.

Flam

Un peu d’histoire
En 1960, la plupart des habitants de Flåm étaient fermiers ; aujourd’hui, ils travaillent surtout pour le tourisme ou dans le chemin de fer.

FlamA la fin du 19e siècle, de nombreux navires de croisière avec à leur bord des touristes anglais et allemands sont venus à Flåm pour découvrir les fjords, les montagnes et les cascades de Norvège. Le lieu est devenu touristique et plus connu ce qui a nécessité la construction d’hôtels pour répondre aux besoins du tourisme.

Après l’ouverture de la ligne de chemin de fer Oslo – Bergen en 1909, Flåm est devenu un carrefour pour le transport de passagers, de courrier et de marchandises par voiture à cheval en provenance et à destination d’Oslo et de Bergen, en correspondance avec les bateaux sur le fjord.

La ligne de Flåm (achevée en 1940) fait aussi partie de cette histoire. Après l’ouverture de la ligne Oslo-Bergen, l’établissement d’une ligne auxiliaire entre le plateau de montagne à Myrdal et le fjord était souhaité. L’intérêt de construire cette ligne était de créer un vaste transport de marchandises. Plus de 65 ans plus tard, la ligne de Flåm transporte des touristes et presque plus de marchandises.

Après la construction du port de croisière en 1999, le nombre d’escale de paquebots de croisière ne cesse de croître : plus d’une centaine par an.

Climat et point météo
Les courants d’air chaud et le Gulf Stream apportent à la Norvège un climat relativement doux comparé à l’Alaska, au Groenland ou à la Sibérie, qui se situent à la même latitude. La période des croisières en Norvège se déroule à la meilleure saison, en générale entre mai et août. Les mois de mai et juin offrent les périodes d’ensoleillement les plus longues. Les cascades sont nombreuses et particulièrement bien alimentées par la fonte récente des neiges.

Infos pratiques : côté vêtements, pour ce type de croisière il faut prévoir un peu de tout. Au petit matin la traversée des fjords est fraîche et on tolére facilement un pull, une polaire et une manteau d’hiver ou un coupe vent.Flam En revanche, dès que le soleil apparaît, la douceur s’installe et à mesure que la journée avance, les couches de vêtements tombent 😉 En revanche, au soleil sur le pont du navire en escale, on peut se surprendre à tenter le maillot de bain et en ville une petite robe ou un bermuda.

Informations pratiques

  • Wifi : On peut trouver un accès wifi à la gare maritime (info 2014).
  • Bureau de poste :
    En Norvège, les bureaux de poste sont généralement ouvert du lundi au vendredi de 9h à 16h et le samedi de 10h à 13h. Mais les boutiques de souvenirs et supérettes vendent aussi des timbres. Il faut acheter un timbre de 9 NOK (environ 1,20€ – tarif 2014) pour affranchir une carte postale pour l’Europe.
  • Monnaie locale :
    La monnaie locale est la Couronne Norvégienne (NOK) mais le tourisme européen est si développé que l’on peut payer tous ses achats en Euros dans les boutiques de souvenirs.
  • Langue :
    Outre le Norvégien, tout le monde parle très bien anglais. Petite anecdote : en Norvège, tous les films américains ou anglais sont diffusés en version originale. Les habitants sont ainsi familiarisés à l’anglais au quotidien et dès le plus jeune âge.

Que faire à Flåm ?

Le trajet pittoresque de la ligne ferrovière Flåm – Myrdal 

Le train de Flam

Flåmsbana

Flam

Ce trajet est considéré comme l’un des itinéraires en train les plus attractifs et les plus spectaculaires du monde. Il offre 2h (aller/retour : Flåm – Myrdal) de spectacle magnifique. Il permet de découvrir des paysages sauvages impressionnants. Le long de ce parcours de 20 kilomètres, vous verrez des rivières creuser de profonds ravins, des cascades dévalant le versant escarpé de montagnes enneigées et des fermes d’alpage accrochées aux flancs des montagnes.

La puissante cascade Kjosfossen est l’occasion d’une halte photo très appréciée lors du voyage. C’est elle qui alimente en électricité la ligne ferroviaire de Flåm. Dans cette contrée où les légendes sont de mises et où les trolls côtoient les personnages enchanteurs, une surprise attend les voyageurs. Pendant cette pause de 5 minutes, chacun peu descendre sur une plateforme aménagée qui offre un « rafraîchissement » vivifiant 😉 . N’oubliez pas de regarder vers la maison en ruine lorsque la musique retentira.

Flam - Cascade de KjosfossenLe chemin de fer de Flåm est l’une des lignes à écartement normal les plus pentues au monde. La rampe est de 55/1 000 sur pratiquement 80% de la ligne. Les tunnels qui percent la montagne de leurs courbes témoignent de l’audace des plus grands ingénieurs de toute l’histoire ferroviaire du pays.

Infos pratiques :

  • La gare se trouve à 3 minutes à peine de la sortie du bateau – environ 300 mètres.
  • Les billets de train se prennent en entrant à gauche dans la gare et ne se vendent qu’en aller/retour. Côté droit c’est un bureau de l’office du tourisme.
  • Prix du billet aller/retour : 400 NOK soit environ 48€ (tarif 2014). On peut également faire une réservation ici le tarif 2015 annoncé est de 640 NOK aller/retour. Est-ce le même tarif sur place ? Si vous avez l’info, n’hésitez pas à nous en informer.
  • Il y a un départ presque toutes les heures de 8h30 à 20h .
  • Le retour est imposé sur le même voyage. L’arrêt à Myrdal étant peu intéressant (pas de boutiques, ni de ville, c’est juste un nœud ferroviaire en pleine montagne), il est inutile de chercher à prendre le train suivant pour juste patienter à la gare.
  • Un plan détaillé avec les différents arrêts, points d’intérêts, distances et dénivelé parcourus en français est donné au guichet.
  • Dans le train, un écran diffuse des explications en français et des photos des points d’intérêts pour mieux se repérer.
  • En montant à bord, inutile de se demander quel côté est le plus beau pour profiter des meilleurs points de vues. Le train effectuant un aller/retour, nous vous conseillons de changer de côté en arrivant à Myrdal.

Visite du musée ferroviaire
Après la promenade en train, vous pouvez visiter le musée ferroviaire qui se trouve juste à côté de la gare de Flåm. L’entrée est gratuite. Il dispose d’une petite boutique de souvenirs.

Promenade autour du fjord
Idéal pour se détendre en profitant du paysage, un chemin longe le fjord et permet de prendre du recul pour admirer la ville et le paquebot à quai. Avec un peu de chance, vous aurez peut-être, tout comme nous, l’occasion de voir un phoque chasser du poisson dans le fjord.

On peut également s’élever sur les hauteurs via des chemins sur la colline à proximité du navire.

Une petite plage de « graviers » se trouve au pied du bateau. Norvégiens et touristes viennent y prendre leur pique-nique. La couleur de l’eau est magnifique mais attention à qui voudrait s’y baigner. L’eau du fjord est très froide et celle qui descend des cascades environnantes et glaciales. Idéal, au demeurant, pour délasser ses pied après une petite randonnée dans les environs.

Flam

Prendre un verre à la brasserie – pub Ægir
La brasserie se situe face au paquebot près du quartier de la gare de Flåm. De l’extérieur elle ressemble à une église traditionnelle en bois debout. L’intérieur présente une cheminée centrale que l’on imagine aisément fonctionner en plein hiver. Derrière de grandes baies vitrée, on peut observer les alambic servant à la distillation. Il est possible de goûter et d’acheter la bière brassée sur place.

Shopping à Flåm
L’épicerie locale « Coop » se trouve tout près de la brasserie et permet d’acheter quelques spécialités locales comme :

  • Le brunost : un fromage brun de type cheddar au goût caramélisé.
  • Des tubes de Kaviar : œufs de poissons variés (ne pas confondre avec le Caviar).
  • Du saucisson de renne.
  • Des poissons fumés et marinés comme par exemple le Gravelax, du saumon mariné dans du sel et du sucre et parfumé à l’aneth et au poivre.
Flam

Boutique de souvenirs au 1er plan et Coop au 2nd plan

De nombreuses boutiques offrent un choix hors du commun en matière de vêtements pour se protéger du froid, trolls, livres et autres souvenirs de plus ou moins bon goût.

Flam

Que faire à Flåm ? Quelques autres sites :

  • Flam

    Guichet : safari en pneumatique.

    Un safari sur le fjord à bord de bateaux pneumatiques (RIB). 1h30 de navigation rapide et sportive : 510 NOK (environ 63€). Un équipement spécifique est fournit : combinaisons, gilets de sauvetage… Aux différents arrêts, le guide vous parlera du paysage, de la faune locale et vous racontera peut-être des légendes de la région. 134€ en excursion chez Croisières de France

  • Faire une promenade en kayak.

Les excursions proposées à l’escale de Flåm

Votre compagnie de croisière vous proposera d’autres excursions dont voici quelques exemples* :

  • Le train de Flåm
  • Naeroyfjord et Stalheim
  • Osterboe
  • Flåm, Voss et Stalheim
  • Stalheim et Undredal
  • Randonnée dans la valée de Flåm
  • Route des neiges vers Laerdal

* détail et tarifs des excursions ci-dessus sur le site web de la compagnie de croisière.

A titre d’exemple, les prix varient de 62€ à 190€ par personne, sous réserve de confirmation par la compagnie de croisière.

Note de l’auteur

Logo Escale Croisière

Nous avons fait cette croisière fin mai avec un ensoleillement fantastique et des journées longues : lever du soleil 4h25 – coucher 22h45. Ce n’est pas encore le soleil de minuit mais nous avons pu ainsi profiter aux maximums des paysages traversés par le paquebot.

L’escale de Flåm est l’occasion d’allier promenade dans la nature et dans le village. Même s’il est très touristique, il ressemble aux paysage des trains électriques de notre enfance avec sa gare située au centre et partant vers les montagnes. La ville est charmante avec ses maisons typiques et la promenade le long du fjord offre de belles occasions pour prendre des photos et immortaliser le paysage.

Gare de FlamLa promenade en train est absolument à faire pour profiter au maximum de cette escale. Elle peut s’organiser tout à fait par soi-même en achetant directement le billet sur place. C’est l’occasion de faire des économies considérables et également de se retrouver dans des wagons moins fréquentés que ceux réservés aux excursionnistes. A titre d’exemple, nous avons payer 48€/personne. Le prix monte à 82€ chez Costa Croisières (avec une collation au sommet) et 101€ chez Croisières de France. Même si les prestations varient selon les compagnies les écarts sont tout de même importants. Attention cependant, lorsque plusieurs paquebots sont en escale en même temps ou lors des escales d’1/2 journée, il arrive qu’il n’y ait plus de place pour les touristes sans excursion.

Sur un programme d’une journée sans excursion avec la compagnie de croisière, l’idéal est de commencer par la promenade en train et la visite du petit musée ferrovière. Cela permet de pouvoir programmer dès l’arriver un départ dans la matinée ou en début d’après-midi, au cas où il y aurait trop de monde dans le premier train. Dans notre cas, le navire a accosté à 9h et nous avons pu, sans problème, prendre le train de 9h45. Cette option laisse ensuite le temps de rentrer déjeuner à bord et de faire différentes balades, sans oublier quelques achats de souvenirs.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s